Le Protestantisme pour les nuls, chapitre 1: Les origines de la Réforme

Chapitre 1:

Quelles sont les origines de la Réforme ?

La Réforme naît au 16e siècle, une époque difficile qui ressemble un peu à la nôtre. Le 16e siècle en effet, connaît des mutations socio-économiques importantes. La bourgeoisie naissante fait fortune dans le commerce et grignote le pouvoir sur les princes tandis que la misère fait des ravages : beaucoup de petits paysans croulent sous les dettes. En plus, le peuple doit faire face à de nombreuses épidémies et à des guerres qui ravagent les campagnes. La peur du lendemain et la peur de la mort sont naturellement très fortes.

Pour calmer ses angoisses, la population s’en remet à l’Eglise, mais l’Eglise n’est pas sans reproches : le haut clergé fait bombance quand les prêtres sont pauvres et ignorants. Les fidèles vivent dans l’angoisse du Jugement dernier. Et c’est pour « répondre » à un besoin de piété et de sécurité que l’Eglise crée les indulgences. En les achetant, le croyant pouvait s’assurer qu’il ne subirait pas les punitions de ses péchés. Ce système, très lucratif pour l’Eglise, suscitera la violente opposition de Martin Luther.

D’après Christophe Jacon