Le petit garçon dans la clairière

C’est une histoire qui se passe dans un petit shetel, un petit village juif de Biélorussie, au 19e siècle. Dans ce village, il y a un petit garçon de 5 ou 6 ans, qui disparaît régulièrement, quand on n’a pas les yeux sur lui et qui revient plusieurs heures plus tard. Tout le monde au village s’inquiète, surtout sa famille évidemment et un jour son père décide qu’il ne le quittera pas des yeux de la journée. Et c’est ce qu’il fait. Et il voit tout à coup le petit garçon quitter discrètement le village et partir tout droit vers la forêt. Il le suit alors de loin, et il voit l’enfant s’arrêter dans une clairière, appeler Dieu et prier.

Et puis quelques instants plus tard, l’enfant reprend le chemin du village. Quelques jours plus tard, l’air de rien, le père dit à l’enfant :

– Qu’est-ce que tu vas faire, dans la forêt ?

– Je vais prier Dieu.

– Ah ! Et tu ne pourrais pas le prier ici ?

– Si, si… je pourrais, mais …

– Mais Dieu n’est pas le même partout.

– Si, Dieu est le même partout. Mais moi, je ne suis pas partout le même.