Le protestantisme pour les nuls, chapitre 14:La guerre des Camisards

Chapitre 15.

Que s’est-il passé pendant la guerre des Camisards ?

 

Après la Révocation de 1685, les protestants n’ont plus le droit d’exister. Bâville, l’Intendant du Languedoc, accroît les persécutions, soutenu notamment dans les Cévennes par l’abbé du Chaila. Après une série d’exactiions, celui-ci est tué par des villageois du Pont-de-Montvert en 1702, ce qui déclenche une révellion générale. « *Les petits prophètes des Cévennes et du Dauphiné », bergers garçons et filles, se répandent partout pour annoncer la parole de Dieu à des populations désemparées.

Les premières opérations des Camisards (ceux qui sont en chemise), sont un succès. Ils livrent des opérations de guérilla et parviennent même à battre l’armée du maréchal de Villars, envoyée par le roi. Ces victoires sont de courte durée et la révolte est finalement écrasée dans le sang. Antoine Court, qui avait écouté les petits prophètes, fonde ensuite le séminaire de Lausanne pour la formation des pasteurs clandestins.

Source : « Paroles Protestantes – Hors série » – A.-M.B.