Culte dimanche 26 mars 2017 à 10h

 

Et si le temps …
ne s’enfuyait pas ?

Sous le cadran de l’horloge de Soleure, le petit homme, même sur un trône, subit les heures qui passent et le rapprochent de la mort.L’apôtre Paul nous propose un autre regard sur le temps, certes limité, qui nous est donné: «tant que nous disposons de temps, travaillons pour le bien de tous.. » Galates 6.10.

 

Piano : Emilie Mussard
Liturgie : Sylvette Delessert
Prédication : François Bonzon