Cantate et Parole Dimanche 12 février 2017 à 19h


 
deux motets extraordinaires !Jean-Sébastien BACH
« O Jesu, meine Freude » (BWV 227)
« Lobet den Herrn, alle Heiden » (BWV 230)

 Sopranos I: Annette Bovay et Sandra Ballys  Soprano II: Cécile Boner
Ténor: David Gillon  –  Basse: Romain Mayor

Choeur de Chambre de l’Université de Fribourg

Direction : Pascal Mayer
 
Orgue : Anne Chollet, 
violoncelle : Gabrielle Jardin
contrebasse :  Shagan Grolier

Méditation : Jean Chollet

A propos des motets …
Les motets de Jean-Sébastien Bach sont généralement considérés comme les œuvres vocales les plus abouties du compositeur et un des sommets de la musique polyphonique occidentale.

Ces œuvres possèdent un certain nombre de caractéristiques communes, qui les distinguent des autres œuvres vocales de Bach  : l’usage fréquent d’un choeur double, (deux fois quatre voix), l’absence d’accompagnement instrumental distinct des voix, et le choix des textes plus libres que dans les cantates ou les passions, issus de poèmes ou de l’évangile, structurant fortement la musique du motet.

Ils ont essentiellement été écrits durant le séjour de Bach à Leipzig, pour des événements spéciaux  contrairement aux autre œuvres vocales de Bach, écrites pour des événements religieux réguliers dans sa fonction de Maître de chapelle.