Cantate & Parole du 13 novembre 2016, 18h-19h30

Une superbe cantate de 

Dietrich Buxtehude,
BUXwv41

« Herzlich lieb hab ich dich, o Herr »

Ensemble Mimesis
Direction : Dario Alasia

Orgue : Anne Chollet

Ensemble instrumental :
Justin Lamy  et  Artur Papp, violons ; Evgeny Franchuk et Michael Kovalchuk, altos ; Pauline Boulanger,  violoncelle, Shagan Grolier, contrebasse

Méditation : Jean Chollet

Justin LAMY

Justin Lamy, né en 1990, étudie le violon depuis l’âge de cinq ans. Des l’âge de huit ans, il est accepté au Conservatoire de Musique de Gatineau au Canada, dans la classe de Brian Boychuk. À partir de 2003, il poursuit ses études violonistiques en privé avec Denise Lupien, alors violon solo de l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal. Justin Lamy vient d’obtenir son Master d’interprétation de violon à la Haute Ecole de Musique de Lausanne avec Gyula Stuller, violon solo de l’Orchestre de Chambre de Lausanne. Cette année, il se perfectionne avec Bartholomiej Niziol, violon solo de la Tonhalle de Zurich.

Justin Lamy joue présentement avec un violon Antonio Stradivarius de 1667, un prêt de CANIMEX.

Shagan GROLIER

Shagan Grolier débute une première période d’étude de la contrebasse, de 18 à 20 ans, dans la classe de Catherine Guillemot, au Conservatoire de Musique, de Danse et d’Art Dramatique de Nîmes. A Lyon, il obtient un Diplôme d’Études musicales en contrebasse, dans la classe de Jean-Marie Verne. Il intégre ensuite la Haute École de Musique de Lausanne (Suisse), où il obtient un Bachelor of Arts HES-SO deux ans plus tard. Il obtient un Master d’Interprétation en 2015 dans la classe de Bo Yuan.

Il a également participé à de nombreux cours de maîtres avec, entre autres, Matthew McDonald, Jiri Hudec, Maria Chirokoliyska, Giuseppe Ettore, Thierry Barbé, Bernard Cazauran, Botond Kostyak.

Dario ALASIA

Né en 1976, Dario Alasia reçoit sa première formation musicale à Saluces (Piémont), ville dont il est originaire. Parallèlement à ses études de piano, l’intérêt pour la musique sacrée l’amène très tôt à l’orgue et à la musique chorale. En 2001, il obtient sa virtuosité au Conservatoire de Côni, où il étudie la composition instrumentale et vocale avec Massimo Nosetti et approfondit l’étude de la paléographie grégorienne avec Mario Verdicchio.

Parallèlement à sa formation musicale, il obtient un Doctorat ès Sciences (2006). Organiste titulaire de l’église St François d’Assise de Renens et maître de chapelle à l’église du Sacré-Coeur de Lausanne-Ouchy , il est directeur musical et artistique de l’ensemble Mimesis depuis 2003.

Dietrich Buxtehude fut l’un des musiciens les plus reconnus en son temps. Il eut de nombreux élèves, parmi lesquels sans doute Jean-Sébastien Bach.Son œuvre compte parmi les plus riches d’Allemagne pour la génération située après Schütz et avant Bach. Cette œuvre est devenue un classique du répertoire d’orgue.

Sa musique vocale a retrouvé les faveurs du public il y a 40 ou 50 ans, grâce aux recherches effectuées autour de la musique baroque.