Attends une seconde!

C’est l’histoire d’un pasteur qui prie chaque matin. Chaque matin, il parle avec Dieu de choses et d’autres. Souvent de choses anodines et parfois de choses délicates, voire de choses qui fâchent. Et un jour ce pasteur demande à Dieu si ça le dérangerait qu’exceptionnellement, une fois – une fois seulement – ils puissent parler argent. Comme Dieu venait de lire le bouquin de Daniel Marguerat, il lui répond:

– Pas de problème. Mais tu sais que, pour moi tout se mesure de manière particulière. Un million, par exemple, ce n’est rien ! C’est comme … un centime. C’est comme le temps. Tu connais ta bible. Et tu sais que pour moi « mille ans sont comme un jour » et quand je dis « comme un jour », je pourrais dire « comme une seconde ».

Le pasteur sent qu’il y a ce matin une belle complicité entre lui et Dieu et il s’enhardit.

– Alors Seigneur, excuse-moi, mais si pour toi, un million, c’est comme un centime … tu ne pourrais pas me donner un million pour la paroisse ?

– Mais pas de problème, dit Dieu, pas de problème. Attends juste une seconde !